• ADEVA-NC
    ADEVA-NC Association de Défense des Victimes de l'Amiante - Nouvelle-Calédonie
  • ADEVA-NC
    ADEVA-NC Association de Défense des Victimes de l'Amiante - Nouvelle-Calédonie

 Depuis des siècles l'amiante pose problème !

Bourreau en difficulte

Bourreau en difficulté : le criminel, vêtu en amiante, ne veut pas prendre feu.
Illustration tirée du rapport de Marco Polo sur son voyage en Chine, vers 1250 (Manuscrit du 14ème siècle. Bibliothèque Nationale, Paris)

 

 

    •          Nous sommes une association type Loi de 1901, sans but lucratif, déclarée à Nouméa, Nouvelle-Calédonie, le 22 août 2005 ( N° RIDET : 782 292).   
    •          Nous sommes totalement indépendants des pouvoirs publics et privés et nos statuts nous interdissent d’avoir recours à aucune subvention : notre fonctionnement n’est financé que par les cotisations de nos membres et, par des dons éventuels. Les membres du Conseil d’Administration et du Bureau sont tous des bénévoles.
    •          Nous appartenons au réseau national français de l’ANDEVA (andeva.fr) et nous avons des liens particuliers avec BAN ASBESTOS-FRANCE, lequel, quant à lui, fait partie du réseau IBAN : International Ban Asbestos Network  (ban-asbestos-France.com) et l'Association Henri PEZERAT- Travail-Santé-Environnement ( asso-henri-pezerat.org ).


Manifestation ADEVA-NCToutefois, les spécificités de notre situation (isolement géographique, présence massive d’amiantes naturels environnementaux, etc.) nous conduisent souvent à revendiquer une relative indépendance vis-à-vis de nos amis métropolitains, lesquels se consacrent presque exclusivement aux victimes contaminées dans le contexte professionnel (cf : se reporter à leurs sites respectifs).

 

D’OU VENONS NOUS ?

 

Notre création, en 2005, a été consécutive au constat d’échec de 6 années de démarches du type « lanceur d’alerte » de notre fondateur et président actuel, André FABRE, minéralurgiste autodidacte à la retraite.

Celui-ci a, à titre personnel, pendant ces 6 années, tenté d’alerter ses collègues de l’industrie métallurgique et minière, en Nouvelle-Calédonie, à propos de la problématique posée par la présence d’amiantes divers dans notre territoire.

 

Bien entendu, ses démarches se sont étendues également aux services administratifs concernés :

    •          Direction de la Santé,
    •          Direction du Travail,
    •          Direction des Mines et Carrières,
    •          Organismes de Recherche ( IRD ),
    •          Université de la Nouvelle-Calédonie,
    •          Syndicats de salariés,
    •          Services sociaux,
    •          Une association de consommateurs,
    •          Et, même jusqu’au CNRT-Nickel ( Centre National de Recherche Technologique sur le nickel et son environnement ).

 

C’est le constat d’une indiscutable omerta générale, adossée à des statistiques  manifestement erronées, qui a entraîné la création de l’ADEVA-NC.

 

OU ALLONS NOUS ?

 

Nos objectifs sont clairement affichés dans nos statuts :

Afin de promouvoir l’entraide et la solidarité entre les victimes de l’amiante en Nouvelle-Calédonie, l’ADEVA-NC :

    •          Regroupe les victimes de l’amiante en vue de les conseiller et de défendre leurs intérêts matériels et moraux,
    •          Réunit les personnes exposées au risque de l’amiante en vue de les informer et de les guider dans une perspective de prévention,
    •          Agit pour la mise en œuvre d’une politique d’information, de prévention et de réparation de la part des responsables de la santé publique,
    •          Participe directement ou avec l’aide de scientifiques désignés par son conseil d’administration, aux recherches relatives à la localisation des installations ou sites susceptibles de disséminer des fibres d’amiante, que ces fibres soient d’origine industrielle ou naturelle environnementale.

 

En effet, si après avoir soulevé le problème de santé publique lié à l’amiante en Nouvelle-Calédonie, l’ADEVA-NC  ne s’était pas officiellement structurée, elle aurait rejoint, de facto, la cohorte des « sachants » complices d’homicides multiples ou, pour le moins de mise en danger de la vie d’autrui.

lundi, décembre 18, 2017

Login Form

Compteur de visites

172534
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Le mois dernier
Depuis l'ouverture
43
129
1134
2125
3332
172534

Votre adresse IP: 54.163.210.170
Heure serveur: 2017-12-18 06:49:09